Visiter Séville en 2 jours

Que visiter à Saint Pétersbourg en 5 jours ?

Préparer votre itinéraire pour 5 jours à Saint Pétersbourg

Saint Pétersbourg est une ville riche en histoire, culture et gastronomie. Immense et dotée d’un patrimoine parmi les plus riches d’Europe, il vous faudra entre 3 et 5 jours pour en découvrir les incontournables.

À la rencontre de la Neva et de la mer Baltique, on vous propose un itinéraire précis de ce qu'il ne faut pas manquer en passant par les monuments à visiter, les restaurants à découvrir, les petits coins sympas, où passer du bon temps avec des détails pour préparer votre week-end : hébergement, transport et bons plans.

Pour vous repérer et organiser votre weekend facilement dans l’ancienne capitale Russe, voici une carte touristique de la ville de Saint Pétersbourg :

Carte touristique de Saint Pétersbourg

Avant de commencer l'itinéraire pour 5 jours à Saint Pétersbourg, voici un petit sommaire des différentes parties :


Séville se situe en Espagne, connu pour être une ville conviviale et colorée. Son climat offre un accueil particulièrement chaleureux et cela tout au long de l'année. Ses plats nationaux sont reconnus comme faisant partis des meilleurs dans le monde. C'est également une ville festive remplie de monde. Elle a un riche patrimoine culturel et sportif. Sur le plan religieux, il y a aussi une grande diversité des peuples notamment arabes, juifs et chrétiens.  Découvrir Séville est une aventure à pleines sensations. Cette ville peut-être visitée en deux jours seulement et ensuite être enchainée avec Grenade ou Barcelone.

Programme de deux jours à Séville

Dans la ville de Séville, il y a une foule de choses à découvrir lorsqu'on décide d'y faire du tourisme. La ville de Séville étant riche en passé historique, elle comporte beaucoup de sites à visiter. 


Itinéraire pour visiter Séville: jour 1

Découvrir Alcazar

Lors d'un premier jour de visite, il serait préférable de visiter la ville à pied afin de partir  la découverte des endroits incontournables. Pendant la journée, vous pouvez partir à la découverte du plus grand palais royal de la ville qui est l'Alcazar de Séville. C’est un incontournable ! Le mieux est de prendre un guide pour visiter cet incontournable afin de comprendre pleinement l’histoire de lieu. Vous serez tranquille car vous ne serez pas très nombreux à faire la visite étant donné que les groupes sont limités. Les salles sont toutes plus magnifiques les unes des autres avec des jardins verdoyants qui offrent un moment de détente. Il faut compter au moins 2 heures de visite et le mieux est de s’y rendre tôt le matin car c’est un lieu où il y a beaucoup de monde. Pour ne pas faire la queue, des billets coupe-file sont devenus presque indispensable. Sans billet coupe-file, il faut compter 45 min d’attente minimum en basse saison. 


Se balader dans le quartier Santa Cruz

Tout proche d’Alcazar, le quartier de Santa Cruz vaut le détour pour ses ruelles étroites, son passé historique et ses places ombragées. . C’est un quartier qui est inclus dans l’ancienne muraille de la ville. En vous baladant dans le quartier, vous apprécierez l’ensemble des monuments les plus célèbres de la capitale andalouse. Le quartier fût construit au Moyen Âge et compte un grand nombre d’églises, de palais. C’est un des quartiers emblématiques de Séville avec Triana.


Visiter la cathédrale et le minaret Giralda

La cathédrale Notre-Dame du Siège de Séville, construite à partir du XVe siècle, est de style gothique. C’est un lieu célèbre pour son clocher : la Giralda, un ancien minaret d’une mosquée présente à la place de la cathédrale. Inscrite au patrimoine mondiale de l’UNESCO, c’est un lieu à faire pendant votre visite de 2 jours. Pour visiter cette cathédrale, il faudra beaucoup de temps en raison de son immensité environ 2h30. Cependant, c'est une visite qui vaut le coup pour enrichir ses connaissances historiques. Vous pourrez admirer son architecture unique avec ses belles fresques. Puisque c'est un lieu sacré, il ne faudra pas oublier de vous vêtir décemment. Dans le cas contraire, l'accès pourrait vous être interdit.


Quelques mots sur le minaret : c’est après la reconquête de la ville que la mosquée a été transformée en cathédrale. Giralda est passé alors d’un minaret à un clocher, et a eu quelques modifications pour rentrer dans le cadre architectural espagnol. C’est un des symboles de Séville, si bien qu’aujourd’hui, il n’est pas possible d’avoir un bâtiment dans la ville andalouse qui dépasse sa hauteur (40m). La vue en haut est magnifique et vous offre un panorama de 360°C. La pente est assez douce car le muezzin montait à cheval, il n’y a donc pas d’escaliers mais des paliers. Le mieux est d’y aller en heure creuse pour éviter l’attente. 

Le prix d’entrée est d’une dizaine d’euros, ce n’est pas cher pour ce qu’il y a à voir dans les deux lieux. 

Savourer vos premières tapas à Séville


Après avoir marché autant, vous auriez vite tendance à avoir faim. Séville comporte quelques incontournables au niveau des spécialités culinaires, notamment les tapas. La Ojiva est excellent, c’est un charmant petit bar de quartier à l'écart des zones touristiques et le lieu est réputé pour faire des tapas de qualité vous permettant ainsi de découvrir la nourriture espagnole. C'est un vrai délice et vos papilles en seront certainement ravies. 

Faire le Musée des beaux-arts de Séville

Si vous devez faire un seul musée à Séville, c’est le musée des beaux-arts de Séville. Avec plusieurs milliers de peintures, sculptures, et autres dessins, le musée dispose d’une grande collection d’oeuvres de l’école baroque de Séville. L’entrée est d’ailleurs gratuite pour les ressortissants européens. Il y a pas mal de tableaux religieux par contre et un grand contraste entre le vieux monastère et l’exposition contemporaine ce qui donne un charme supplémentaire. Le musée est légèrement excentré mais cela donne l’occasion de visiter d’autres parties de la ville.


Passage par les archives générales des Indes

En restant dans les visites gratuites, les archives générales des Indes sont sympas de part leur architecture. C’est une petite visite qui ne vous coutera rien et est assez sympa. Ce lieu a été crée par Charles III pour centraliser les documents relatifs aux colonies espagnoles. Le bâtiment se situe en plus juste en face de la cathédrale Notre-Dame. 

Itinéraire pour visiter Séville: jour 2

Commencer la journée au quartier Triana

Le quartier Triana est un autre quartier emblématique de la ville, un peu excentré il vaut quand même le détour. Il est connu pour ses ruelles étroites et son mercado de Triana, un marché couvert vivant près du pont en arc Puente de Isabel II. Proche du fleuve, passez par la rue Calle Betis, avec ses bars et restaurants qui proposent des spectacles de Flamenco. Enfin, le quartier est aussi connu pour sa céramique avec un musée qui y est dédié.

Se Balader du côté de Torre del Oro

Au bord du fleuve, de l’autre côté de Triana, se trouve la tour d’Or. C’est une tour d’observation militaire construite au XIIIe siècle. La tour est très belle, le prix est de quelques euros pour rentrer à l’intérieur, sauf le lundi où l’entrée est gratuite. Le point de vue en haut est magnifique. Il y a un petit musée de la marine à l’intérieur. 


A côté de la tour d’Or, vous pouvez visiter les arènes de la Real Maestranza de Caballería. Ces arènes sont la propriété de l’institution militaire laïque. Le lieu est réputé pour l’architecture. Classé monument historique, beaucoup la nomment la plus belle et élégante des arènes d’Espagne. Séville occupe une place importante dans le monde taurin, les arènes accueillent d’ailleurs une des plus importantes ferias au monde. L’arène peut accueillir jusqu’à 12 000 personnes. 


Gouter les spécialités locales de Séville

Le restaurant Azotea propose est un endroit plutôt chaleureux et conviviale. Vous pourrez découvrir le salmorejo qui a une excellente réputation. Vous pourriez vous faire un bon dîner en découvrant cette spécialité locale qui a la réputation d'être délicieuse. C’est une crème élaborée avec de la mie de pain, ail, huile d’olive, vinaigre et tomate. Le personnel est assez sympathique et ce restaurant est bien placé dans la ville. 

Se détendre au parc Maria Luisa

Pour finir votre journée, vous pouvez vous rendre au parc Maria Luisa. C’est le plus grand parc de Séville qui comporte la célèbre place d’Espagne (Plaza de Espana). La place est la plus spectaculaire de Séville, elle a un caractère magique avec son architecture. Vous pouvez vivre aux rythmes des musiques de flamenco. 

Le parc est très calme, c’est le lieu idéal pour éviter la foule. Les jardins sont vastes et agréables hiver comme été, très verdoyant au printemps. Ne manquez pas les fontaines, un bon moyen de se rafraîchir sous les jets d'arrosage quand il fait très chaud en été. 


Où dormir à Séville ?

À Séville vous trouverez de bons prix pour passer la nuit dans l'un des quartiers de la ville.

Les quartiers où vous devez concentrer vos recherches pour se loger à Séville : 

Visiter Séville aux alentours

Aux alentours de la ville de Séville, vous aurez également l'occasion de visiter d'autres villes et villages mais aussi de faire d'autres activités.


Quand partir à Séville ?

Pour avoir les meilleures vacances possibles, le mieux est de consulter la météo pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Afin de passer des vacances agréables, il vaut mieux ne pas y aller pendant la période de froid car les températures tournent autour des 7°C le matin et 15°C l’après-midi. C'est également une ville où il pleut souvent mais ce sont des précipitations assez soutenables. Les journées d'été sont ensoleillées. Elles sont idéales pour des vacances en famille. Pendant le printemps, il fait très beau. C'est probablement la période où les températures sont les plus agréables. On assiste à une belle verdure.


Ajouter un commentaire
Pour commenter en tant qu'invité, cliquez sur "Nom" en dessous de "Inscrivez-vous sur Disqus" et cochez la dernière case.